L’histoire du chanvre

D’où vient le chanvre?

Le chanvre serait originaire de l’Asie centrale. Il aurait ensuite voyagé à travers toute l’Europe et l’Afrique du Nord, avant de franchir les océans et de se retrouver aux Amériques.

Depuis quand le chanvre accompagne t-il l’humain dans son développement?

On estime que l’homme utilise le chanvre sauvage depuis plus de dix mille ans. On a retrouvé des traces de son utilisation datées d’il y a plus de 8000 ans, donc de l’époque du Néolithique, ce qui fait du chanvre une des plus vieilles plantes cultivées par l’humain. C’est une aliment complet et bénéfique pour le fonctionnement du cerveau. Certains avancent même qu’il aurait contribué au développement de l’intelligence chez l’homme! D’ailleurs, c’est depuis plus de 4500 ans que l’on l’utilise en Chine. Depuis ce temps, cette fibre essentielle à la survie a vêtu, abrité et réchauffé les populations du monde entier.

Comment l'homme utilisait-il le chanvre dans son quotidien?

Depuis les débuts de l’humanité, le chanvre a d’abord servi d’aliment riche et soutenant. Sa graine avait de nombreuses utilisations et l’huile qui en était extraite servait à la nourriture, aux soins d’hygiène, à guérir les plaies. Elle servait même aux teintures et aux protections pour le bois. La fibre, pour sa part, servait entre autres à créer de solides textiles utilisés pour les vêtements et les voiles de bateaux. Son cordage est l’un des plus résistants, tant au niveau de sa force et de sa durabilité, que de sa grande endurance face à la moisissure. Les pyramides d’Égypte, dans leurs matériaux de construction, contiennent aussi du chanvre, ce qui a optimisé la résistance de leur structure.

Ce n’est pas tout! La fibre de chanvre constituait la principale source de papier. La première Bible fut imprimée sur du papier de chanvre, de même que la Constitution américaine, ainsi que les billets de banque! D’ailleurs, toujours aux États-Unis, les présidents George Washington et Thomas Jefferson furent de grands cultivateurs de chanvre. Dans plusieurs pays, le gouvernement encourageait la culture de chanvre, et celle-ci était même obligatoire sous peine d’amendes, dans certaines régions, car le chanvre était nécessaire afin d’assurer les besoins de la population et des armées.

Pourquoi le chanvre n’est-il pas plus connu, s’il a comblé l'homme pendant des millénaires, et a tant de vertus?

Dans les années 1930, un regroupement d’hommes puissants, cherchant à contrôler les marchés de la finance, des médias et de la pétrochimie, a lancé une campagne malveillante envers le chanvre. De plus, cette campagne était fortement raciste, et associait le chanvre aux noirs et aux latinos-américains. C’est d’ailleurs à ce moment que le mot cannabis, aux États-Unis, fut remplacé par celui de marijuana, qui était alors largement utilisé par les mexicains. Ces hommes fortunés, avides de pouvoir, et financiers sans vergogne, ont usé de leur domination et de leurs grands moyens afin de réduire à néant les infinies possibilités proposées par les cultures de chanvre. Grands amis des gouvernants et des bureaucrates, membres de familles influentes et ayant un grand pouvoir financier dans des nombreuses sphères américaines, ils ont réussi à rendre cette culture quasi impossible.

Les nouveaux règlements résultants de ces obscurs moyens de pression imposaient une amende de 5000$ (à l’époque) pour toute culture de chanvre, et pour la moindre possession de cannabis! Publicités mensongères, affiches de propagande, et films visant à apeurer la population : ces mesures radicales et drastiques firent en sorte que le chanvre, devenu dangereux et diabolique aux yeux de la population, est devenu un paria. Associé à la marijuana, on l’a interdit de culture aux États-Unis, et dans de nombreux autres pays. Prohibé, le chanvre tomba alors dans l’oubli. Au Canada, depuis 1998, il est permis à nouveau d’en faire la culture, après l’obtention d’une licence à cet effet, et sous de strictes conditions.

La culture du chanvre

Qu’est-ce que le chanvre industriel?

Le chanvre industriel est un des noms donnés, au Canada, pour désigner les cultivars de la plante Cannabis sativa qui contiennent moins de 0,3% de THC. Sous-espèce de la famille des Cannabaceae, on utilise le chanvre industriel principalement pour ses graines ou pour sa fibre. Selon les variétés qui composent cette famille, certaines produisent davantage de graines, et seront alors plus petites. D’autres, par exemple, peuvent atteindre sept mètres à maturité, produisant ainsi une quantité de fibres spectaculaire! Les variétés que l’on cultive sont choisies avec soin, selon ce que l’on souhaite retirer de la plante. Et le plus beau de l’histoire, c’est que l’on peut utiliser la plante de chanvre dans sa totalité. On peut même recycler l’huile devenue impropre à la consommation pour d’autres usages!

Est-il permis de cultiver du chanvre au Canada?

Depuis 1998, il est à nouveau permis de cultiver le chanvre au Canada, selon des critères stricts. Seuls les agriculteurs possédant une licence leur ayant été octroyée par Santé Canada, au terme de vérifications poussées et selon des critères rigoureux, peuvent cultiver certaines variétés de chanvre. Les graines qu’ils utilisent pour ces cultures sont contrôlées, et ils doivent faire leur choix parmi une liste des cultivars disponibles, fournie par le gouvernement.

Quels sont les critères afin de pouvoir cultiver le chanvre?

Les producteurs désirant cultiver le chanvre doivent souscrire à de nombreux critères établis par le gouvernement canadien. D’abord, le propriétaire cultivateur doit détenir un casier judiciaire vierge en ce qui a trait aux stupéfiants. De plus, il ne doit embaucher aucun travailleur mineur. Ensuite, la demande émise doit comporter une foule d’informations concernant les propriétaires, les lieux et les méthodes de culture, les lieux de transformation et bien plus. Enfin, lorsque gouvernement délivre ce permis, le cultivateur doit s’approvisionner en semences contrôlées. Il doit d’ailleurs choisir ces dernières dans une liste des cultivars autorisés par le gouvernement. Lors de la culture de ces semences, le producteur doit s’assurer que celles-ci contiennent un taux de THC inférieur à 0,3%, grâce à des tests rigoureux effectués en laboratoire.

Les yeux du monde entier sont présentement tournés vers le Canada, dont le gouvernement s’apprête à modifier les règlements concernant l’utilisation de la plante Cannabis sativa. Nous suivons le dossier de près, et espérons voir sous peu des changements favorables à la culture de cette plante aux milliers d’utilités!

Pourquoi la culture du chanvre est-elle écologique et écoresponsable?

Le chanvre, de culture aisée, nécessite beaucoup moins d’arrosage que les cultures conventionnelles. De plus, il ne requiert ni pesticides, ni insecticides, ni fongicides. C’est pourquoi c’est un choix sain pour l’environnement, pour les humains et pour les animaux! Il résiste bien à la sécheresse, et régénère les sols. Il pousse facilement, et sa croissance est très rapide. Certaines variétés peuvent croître de dix centimètres par jour! De plus, il nécessite moins d’azote que le blé dans sa culture.

À quelle vitesse le chanvre pousse-t-il?

Le chanvre vient à maturité en quatre mois, alors qu’un arbre croît vingt ans avant d’être abattu! Et certaines variétés de chanvre peuvent pousser de dix centimètres par jour lors des périodes de croissance!

Le chanvre est-il productif?

La récolte des fibres de chanvre, pour une même superficie, est de quatre fois supérieure à celle des forêts. De plus, un demi hectare de chanvre produit bien davantage qu’un hectare de coton!

Pourquoi le chanvre est-il un bon remplacement aux produits pétrolifères nocifs présents dans les produits d’hygiène?

De nombreux produits domestiques sont fabriqués à base d’agents pétrolifères, de santé et d’hygiène. Ils ont un impact néfaste sur le corps humain, sans parler des graves effets sur l’environnement! Votre peau est le plus grand organe de votre corps, et il absorbe directement tout ce qui entre à son contact, dont les produits chimiques. L’industrie, depuis des décennies, choisit d’utiliser ces produits par intérêt financier, pas dans l’optique d’offrir à votre corps ce qu’il y a de mieux! Le chanvre, lui, ne vous procure que des bienfaits, et contribue à de saines habitudes d’hygiène, en toute sécurité.

Pour aller plus loin