C’est plus de 2,25 milliards de tasses qui sont bues chaque jour dans le monde! Le café est devenu synonyme d’un matin qui commence bien dans notre culture nord-américaine. Cette boisson nous donne de l’énergie, nous réveille et nous fait saliver à la fois. On la retrouve préparé de multiples façons, que ce soit ici ou ailleurs. Démystifions donc ensemble le café!

Les variétés

Un peu comme pour le vin, on retrouve dans le café plusieurs saveurs différentes. Ces dernières dépendent de l’espèce et de la variété cultivée, des grains et des assemblages. La variété la plus connue et la plus répandue est l’Arabica, qui représente environ 70% de la production mondiale. Il existe de nombreuses origines d’Arabica dont certaines sont très réputées et valent leur pesant d’or.

Le café

Ensuite viennent les Robustas, qui sont habituellement de moins grande qualité et dont les origines sont peu importantes. On recense également d’autres variétés, mais elles sont cultivées plus localement et donc moins connues mondialement.

Ce qui fait souvent la particularité du café, c’est sa torréfaction. Allant de blond à noir en passant par toutes les teintes entre les deux, le niveau de torréfaction est ce qui lui donne son arôme si particulier et sa couleur foncée.

Finalement, on doit d’abord moudre les grains torréfiés avant de les transformer en café par la suite. Encore une fois, il existe de nombreux types de mouture et cela affecte grandement la qualité de ce dernier.

On peut donc dire que malgré son apparence banale, le café peut requérir une préparation assez longue et ardue pour en faire une boisson de qualité supérieure.

La préparation

De l’instantané aux méthodes plus traditionnelles, il existe plusieurs manières de préparer le café. La première est le café instantané, qui vient sous forme de poudre que l’on dissout directement dans l’eau. C’est la méthode la plus rapide, appréciée des grands consommateurs, mais aussi la moins goûteuse.

On retrouve ensuite le café filtre, ou lixiviation, qui est probablement la méthode la plus commune dans les maisons puisque c’est le mode de fonctionnement des cafetières électriques modernes.

On peut ensuite parler de percolation, qui est la méthode employée par les cafetières italiennes, et de décoction, qui est utilisée dans la préparation du café turc. Enfin, on peut préparer le café en infusion à l’aide d’une cafetière à piston.

La consommation

Le café

Une fois qu’on obtient notre café selon le mode de préparation choisi, il existe de multiples manières de le consommer. Certains y ajoutent du lait, de la crème, du sucre ou même des épices et des arômes.

La plupart des cafés commencent avec une base d’espresso. On peut penser entre autres à l’americano, qu’on prépare à l’aide d’eau et d’espresso, ou encore au cappuccino, qu’on concocte à l’aide d’espresso, de lait et de mousse de lait. Il existe tellement de façons d’apprêter le café qu’il serait difficile de toutes les énumérer, mais les plus connues sont certainement le latte, le macchiato, le mocaccino, en plus de ceux nommés précédemment.

On retrouve également des cafés de fantaisie comme le chocolaté, le café Hélène (avec du Nutella), l’irlandais (avec du whisky), le liégeois (avec de la crème glacée) et plus encore.

Clairement, il existe des cafés pour tous les goûts et toutes les occasions. Que ce soit en guise de coup de fouet pour vous réveiller le matin, sur le pouce pour boire dans l’auto, en guise de dessert pour bien finir la soirée ou encore aromatisée pour titiller vos papilles gustatives, le café est certainement une boisson de choix!

'