L’Ontario Cannabis Store (OCS) est présentement à la recherche d’une compagnie de livraison privée et rapide. Présentement, nos voisins du Canada anglais se plaignent des délais de livraison qui peuvent être excessivement longs. Ces mauvais commentaires incitent l’OCS à changer son système de livraison pour une alternative plus efficace.

Satisfaire le client

Plutôt que de tenter de mitiger la lenteur des livraisons de cannabis, les responsables de l’OCS rejettent la faute sur les producteurs autorisés et sur Postes Canada. Rappelons qu’il n’y a toujours pas de boutiques physiques de cannabis en Ontario. Si vous désirez vous en procurer, vous devez donc passer une commande en ligne. Pour le moment, vous recevrez dans le meilleur des cas votre commande dans les 24 heures. Par contre, il ne faut pas vous surprendre si le processus se révèle beaucoup plus lent. À ce sujet, l’OCS a reçu 2200 plaintes en provenance de consommateurs lors de leur premier mois d’opération. Plusieurs jugeaient que les livraisons étaient d’une lenteur extrême.

Afin de remédier à la situation, l’OCS est à la recherche d’un service de livraison qui pourrait livrer du cannabis la journée même. Initialement, ce service serait  uniquement offert dans la grande région de Toronto. Cependant il pourrait éventuellement être étendu à d’autres municipalités de cette province.

Un processus particulier

On ne livre pas du cannabis comme de simples chaussettes. La compagnie qui sera sélectionnée pour ce mandat devra prouver par le moyen d’enquêtes de sécurité que ses employés sont autorisés à manipuler de la marijuana. De plus, les livreurs devront s’assurer de manière électronique que les commandes sont bel et bien remises à des Canadiens majeurs.

Pour le moment, l’OCS a traité 400 000 commandes depuis son ouverture. De ce nombre, 150 000 commandes furent passées dans la semaine suivant la légalisation. La popularité du service s’est donc rapidement effritée, probablement en raison des problèmes reliés aux livraisons. Évidemment, ces problèmes bénéficient au crime organisé. En plus de ne pas êtres affectés par la pénurie de cannabis, les revendeurs proposent déjà des livraisons à domicile rapides et discrètes!

Sources :

CBC.ca #1

CBC.ca #2