Ceux et celles qui utilisent le cannabis à des fins médicales sont sans doute familiers avec ses différents dérivés offerts sur le marché. Après tout, le cannabis est disponible pour des usages médicaux depuis 2001 au Canada. Par contre, malgré les effets bénéfiques qu’a cette plante pour les gens qui souffrent de problèmes physiques et psychologiques, la consommation de cannabis demeure un sujet tabou dans certains milieux. Il faut bien l’avouer, il peut-être embêtant de masquer les odeurs de marijuana quand la belle maman décide de s’inviter chez vous à l’improviste. Heureusement pour les consommateurs de cannabis médical, il existe des alternatives au bon vieux papier à rouler.

Le cannabis médical, comment ça fonctionne ?

Peu importe la nature de votre maladie, le THC est votre meilleur ami. Il s’agit d’un puissant cannabinoïde qui produit différents effets sur le corps et l’esprit humain. Par exemple, le THC peut agir comme un puissant relaxant musculaire, ou comme produit antidouleur. Traditionnellement, l’utilisateur se sert d’une pipe ou du papier à rouler pour fumer le cannabis. Il s’agit de la façon la plus directe d’absorber le THC, car il se retrouve très rapidement dans votre sang. Dernièrement, les vaporisateurs ont également gagné en popularité chez les patients médicamentés. Alternativement, il est aussi possible de consommer le cannabis dans diverses recettes. Par contre, cette option demande un peu plus de patience, un bon dosage, et surtout, des talents de cuisinier ! De plus, les produits comestibles contenant du THC peuvent créer des problèmes de santé supplémentaires à ceux et celles qui souffrent d’allergies. Ainsi, si ces méthodes de consommation ne vous conviennent pas, une autre option s’offre également à vous : les comprimés de cannabis.  

 

Les comprimés de cannabis, une option intéressante ?

Les pilules de cannabis présentent plusieurs avantages. Premièrement, chaque comprimé contient une dose bien précise de THC indiquée en milligrammes sur la boîte du produit. Cela rend votre consommation beaucoup plus facile à gérer. Plutôt que de penser en termes de nombre de muffins mangés dans la journée, ou de grammes fumés, vous pouvez simplement garder sur vous le nombre de comprimés qui vous semble nécessaire. Évidemment, cette façon de faire est beaucoup plus discrète. Fini les odeurs de marijuana dans votre résidence, il vous suffit de garder vos comprimés dans votre pharmacie. De plus, l’effet de ces capsules est relativement rapide. Après environ 30 minutes, le THC aura pénétré dans votre système sanguin et vous ressentirez ses symptômes apaisants, exactement comme si vous auriez fumé une dose de cannabis.

Est-ce que les effets des comprimés sont comparables au cannabis fumé ou ingéré ?

Essentiellement, oui. Les effets dépendent entièrement du dosage de THC contenu dans vos pilules. Certaines sont plus concentrées alors que d’autres en contiennent des quantités moindres. Vous pouvez facilement utiliser ces comprimés pour vous aider à gérer les nombreux symptômes indésirables associés aux maladies. Entre autres, nous pouvons penser aux nausées et aux pertes d’appétit, aux douleurs chroniques, aux troubles anxieux, ou à la dépendance aux médicaments. Les pilules de THC sont d’ailleurs particulièrement intéressantes pour les asthmatiques qui ne peuvent fumer du cannabis sans risquer d’irriter leurs bronches.

 

Au final, le grand avantage des comprimés de THC est qu’ils vous permettent d’améliorer votre qualité de vie quotidienne de manière discrète et efficace. Facilement transportables, les gélules se glissent aisément dans votre portefeuille et sont toujours disponibles si le besoin s’en fait sentir. Après tout, pourquoi vous encombrer des dizaines de médicaments pharmaceutiques si un seul comprimé peut répondre à l’essentiel de vos besoins médicaux ?