Brasser de la bière, ce n’est pas un jeu d’enfant. En effet, cette science qui rappelle un peu l’art obscur des alchimistes d’autrefois demande une expertise exceptionnelle. La compagnie ontarienne Province Brands a d’ailleurs décidé de se spécialiser dans un créneau très spécifique : la bière au cannabis. Étant donné la complexité de ce projet, la jeune entreprise a dû faire appel à des experts du Loyalist College.

Des chimistes pour développer une bière au cannabis

Ce collège possède un centre de recherche spécialisé dans les produits naturels et les applications médicales du cannabis. Avec l’aide de leurs chimistes, la compagnie Province Brands est parvenue à concevoir une toute nouvelle bière infusée au cannabis. La grande difficulté de ce mandat consistait à créer un produit qui agirait aussi rapidement sur l’organisme que l’alcool. Encore plus étonnant, le gouvernement ontarien a fourni une subvention de 300 000 $ à l’entreprise pour qu’elle mène à bien ce noble projet scientifique. L’objectif final est de mettre en marché un nouveau produit « hautement enivrant ». Ce dernier aurait l’avantage d’être moins dangereux que les boissons traditionnelles à haute teneur en alcool.

Trouver des alternatives à l’inhalation

Dooma Wendschuh, le PDG de Province Brands, affirme qu’il veut miser sur la baisse de popularité que connaît le tabagisme ces dernières années. Selon lui, les consommateurs vont chercher à consommer du cannabis autrement qu’en inhalant de la fumée. Il est important de noter qu’au Canada, l’actuel projet de loi qui vise la légalisation du cannabis récréatif ne permettra pas la vente de produits dérivés psychoactifs tels que de la bière avant la seconde moitié de 2019.

Sources : Radio-Canada et Global News