Il est tout à fait normal de se questionner sur les risques encourus quand un nouveau produit arrive sur les tablettes. Cependant, le chanvre est loin de faire partie de cette catégorie. Effectivement, cette plante méconnue est utilisée à toutes les sauces depuis des millénaires. En quelque sorte, il s’agit de l’un des biens de consommation les mieux connus par l’humanité, un peu comme le vin. Nous vous proposons ici de faire un bref tour d’horizon des usages du chanvre et de son historique.

La perception des gens

Récemment, l’image négative de l’adepte de cannabis peu productif à l’air hagard a été propagée dans notre culture populaire. Bien souvent, cette description peu flatteuse a été utilisée dans des campagnes de sensibilisation publiques à la grandeur du Canada. Par contre, si nous remettons les choses dans leur contexte, il devient vite clair que ces attaques publicitaires tiennent plus de la propagande que d’une volonté d’éducation. Il est ici nécessaire de faire un petit retour dans l’actualité politique canadienne. Le 19 octobre 2015, Justin Trudeau prenait le pouvoir à la tête du parti libéral, après plus de neuf longues années de règne des conservateurs de Stephen Harper. Rappelons que ces derniers étaient ouvertement opposés au mariage homosexuel, au droit à l’avortement et allaient même jusqu’à affirmer que le réchauffement climatique était un complot socialiste ! Évidemment, le parti conservateur s’opposait également à l’utilisation du chanvre, et il a eu tout le loisir de faire la promotion de son idéologie dans les médias.

Le chanvre chez nos ancêtres

Ceci dit, si nous portons un regard critique sur l’utilisation du chanvre, nous constatons rapidement que son utilisation est encouragée depuis très longtemps dans plusieurs sociétés.  Dès l’antiquité, cette plante était déjà utilisée pour confectionner des vêtements et des cordages particulièrement résistants. Ici même au Canada, les premières nations utilisaient le cannabis abondamment, notamment pendant leurs cérémonies traditionnelles qui mettaient en scène des chamans, ces sages qui avaient pour tâche de conseiller les meneurs de la tribu. Nous sommes ici bien loin de l’image péjorative de l’étudiant trop incommodé par un joint pour formuler une phrase complète ! Des recherches scientifiques récentes tendent d’ailleurs à démontrer que la consommation de produits dérivés du chanvre favorise la santé en raison de leur teneur optimale en acides gras essentiels. De plus, les graines de cette plante contiennent des protéines de grande qualité qui en font un complément alimentaire exceptionnel, surtout chez les athlètes. Comme la production de chanvre industriel est réglementée par Santé Canada, la teneur en THC est limitée à 0,3% du poids des feuilles, vous n’avez pas à vous préoccuper d’éventuels effets secondaires, la concentration de composantes psychotropes étant négligeable.

Le chanvre cause-t’il la dépendance?

Il est établi depuis de nombreuses années que la consommation de produits dérivés du chanvre ne cause aucune dépendance physique chez ses utilisateurs. Votre organisme peut aisément fonctionner avec ou sans cette plante, vous demeurez donc toujours en plein contrôle de votre consommation. Il est possible de consommer du chanvre sous forme d’huile, de graines ou encore de poudre riche en protéines. Bref, vous pouvez comparer ces produits alimentaires dérivés du cannabis à votre bonne vieille collection d’épices naturelles que vous utilisez quotidiennement pour cuisiner, il s’agit d’un simple complément alimentaire qui contribue par la même occasion à rehausser la saveur de vos plats.

Il est malheureux de constater que pendant de nombreuses années, ce produit naturel a été associé à des drogues dures aussi artificielles que dangereuses. Il est temps de remettre les pendules à l’heure. Expérimenter la consommation de chanvre ne vous créera pas de soudaine dépendance, et encore moins d’hallucinations. Au contraire, des années d’expérimentation tendent à démontrer que les consommateurs de dérivés du cannabis jouissent de nombreux bénéfices mentaux et physiques. Au final, le meilleur moyen de comprendre le chanvre est encore de l’expérimenter par soi-même. Nous vous encourageons à essayer différents produits pour tester toute la gamme de saveurs offertes. Peu importe vos préférences, votre santé ne s’en portera que mieux !

'