Le chanvre est considéré comme l’un des végétaux ayant le plus de valeur nutritive. On le retrouve principalement sous forme de graine, d’huile, de lait ou de farine. La plante de chanvre est très polyvalente et peu coûteuse. On l’exploite sous forme de fibre, pour en faire du textile, de la corde, du papier et de l’isolant en natte. On peut également en faire du biocarburant, mais on la cultive surtout pour sa “graine” comestible. Pour être exact, il s’agit d’un akène plutôt que d’une graine, soit un simple fruit sec, tout comme la graine de tournesol.

La plante de chanvre est souvent confondue avec celle de la marijuana, cette plante de la même famille que l’on fume pour des besoins… thérapeutiques. Elle se ressemble effectivement beaucoup et c’est pour cette raison qu’on l’a connaît si peu. La plante de chanvre est une grande incomprise qu’il a été longtemps interdit de cultiver!

Pourquoi on le surnomme superaliment

La graine, ou l’akène, du chanvre contient les neufs acides aminés essentiels à notre corps et un pourcentage élevé de protéines. De plus, c’est le végétal contenant le plus haut taux d’acide gras essentiel. Oui, elle en contient même plus que le lin ou que l’huile de coco! Elle nous offre également des fibres, des omégas et de précieux minéraux.

Lorsque consommé, le chanvre aide à renforcer le système immunitaire, facilite la circulation sanguine et aide la régénération des tissus et des cellules, entres autres.

Ça goûte quoi, le chanvre?

On peut manger la feuille de la plante, mais c’est surtout l’akène que l’on consomme. On parlera alors de graines de chanvre ou coeurs de chanvre. La saveur de l’akène vient principalement des terpènes, une variété de composés organiques produits dans les plantes. Ce qui signifie que son goût diffère légèrement d’une récolte à l’autre, mais également d’une ferme à l’autre et d’une forme à l’autre!

On peut tout de même le décrire de façon générale. La graine décortiquée, petite, blanche avec des éclats verts et bruns, est plus tendre que la graine de tournesol et son goût s’apparente à celui de la noisette. Les graines de chanvre grillées, entières et croquantes, rappellent plutôt le tournesol. Sous forme oléagineuse, la chlorophylle s’expose afin de lui donner une belle teinte verdâtre et un goût végétal plutôt prononcé. Certains l’adorent, mais d’autres préfèrent le cacher, en y mélangeant une autre huile, telle l’huile de noix de coco, par exemple.

Les épiceries spécialisées et les grandes surfaces offrent plusieurs produits à base de chanvre. Il est donc très facile de l’intégrer dans sa diète quotidienne. Une petite recherche sur le web vous fera découvrir une panoplie de recettes faciles à concocter, du smoothie à la gaufre, en passant par la chapelure et la barre tendre. Même le pesto peut être à l’honneur! La graine de chanvre, en remplacement du pignon de pin, lui confèrera un arôme de noisette fort alléchant.

Autres faits intéressants, pour votre… culture

À croissance rapide, la plante de chanvre pose une faible empreinte sur l’environnement. Sa culture nécessite peu d’eau, peu d’engrais et pas de pesticides. Elle régénère également les sols, prévient l’érosion et fixe l’oxygène. Elle contribue ainsi à la réduction des gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

À l’origine, Levis fabriquait ses jeans avec de la fibre de chanvre. Malheureusement, il a graduellement délaissé le tissu, faute d’approvisionnement.

Le chanvre est l’une des plus anciennes cultures domestiquées par l’homme. On le consommait même il y a plus de 10 000 ans, soit à l’âge de pierre.

On a jadis utilisé le chanvre en médecine pour pallier aux carences nutritionnelles causées par la tuberculose.

* Le THC est l’ingrédient psychoactif de la marijuana. Le chanvre en contient environ 0,3 %, ce qui est considéré négligeable.