De nos jours, les médias nous bombardent sans cesse de nouvelles apocalyptiques à propos de nouveaux virus ou de superbactéries. Ainsi, les Nord-Américains deviennent de plus en plus préoccupés par leur santé. Les habitudes des consommateurs changent rapidement, y compris chez ceux et celles qui utilisent le cannabis à des fins médicinales. Nous vous présentons aujourd’hui une tendance qui gagne en popularité : le microdosage de cannabis.

Profiter des bénéfices du cannabis sans se « geler », c’est possible?

Rappelons tout d’abord que le cannabis contient plus d’une centaine de cannabinoïdes. Ces derniers possèdent tous des particularités uniques. Le CBD et le THC se démarquent en raison de leurs vertus médicinales. Ces deux composés sont capables de réduire les douleurs chroniques, l’inflammation, les tremblements, l’anxiété et même les troubles du sommeil.

Si le premier n’engendre pas d’effets psychotropes, le second cause à ses utilisateurs des hallucinations sensorielles variées. Il est bien sûr possible de se procurer des produits qui ne contiennent que l’un ou l’autre. Cependant, c’est lorsqu’on les consomment en même temps qu’ils sont particulièrement efficaces.

Pour faire simple, le microdosage de cannabis consiste à consommer de petites doses de cannabis afin de profiter des effets bénéfiques de la substance, mais sans subir d’hallucinations. Cette technique permet d’utiliser de la marijuana médicale au quotidien de manière subtile. Évidemment, si vous ne voulez pas vous faire remarquer, il n’est pas question de fumer du cannabis. Il est beaucoup plus simple d’ingérer des pilules ou encore des gouttes de liquide concentré. On peut également utiliser ces concentrés liquides pour infuser des repas ou des boissons. Voilà donc un ajout idéal à vos salades!

Quelles doses suggérées pour les débutants?

Il est habituellement suggéré de commencer avec une dose de 2 à 5 milligrammes de THC. Si vous décidez de microdoser votre consommation sur une longue période, il peut être nécessaire d’augmenter progressivement jusqu’à 10 milligrammes. Effectivement, votre organisme développera au fil du temps une résistance à ce cannabinoïde spécifique. De plus, il est suggéré d’éviter de consommer de l’alcool au début de vos expérimentations avec le microdosage de cannabis. Le mieux est encore de prendre une ou deux doses chaque jour, et de poursuivre pendant quelque temps afin de voir si vous ressentez suffisamment les effets positifs du cannabis. Après une période d’essais et erreurs, vous devriez trouver le dosage idéal qui convient à votre style de vie et à vos besoins.

Des témoignages favorables au microdosage de cannabis

Lors d’une étude conduite en 2012, il a été déterminé que le nabiximols est efficace pour traiter les douleurs de patients qui souffrent de cancer. Ce médicament contient notamment du THC et du CBD. Les patients qui prenaient des doses très légères de ce produit ressentaient des effets plus bénéfiques que ceux qui étaient médicamentés à des doses élevées.

Dans une étude similaire datant de 2014, un groupe de prisonniers atteints du syndrome de stress post-traumatique ont été traités avec de la nabilone, un cannabinoïde synthétique. Même à des doses très réduites, soit 4 milligrammes, le médicament était capable de réduire de manière impressionnante les symptômes des volontaires. Ces derniers expérimentaient moins de terreurs nocturnes et leur qualité de vie générale s’améliorait. Ainsi, le microdosage de cannabis a également fait ses preuves dans un contexte médical contrôlé.

Dustin Sulak est un spécialiste en ostéopathie dans l’État du Maine, aux États-Unis. Il traite souvent ses patients avec des microdoses de cannabis. Ce dernier affirme que cette façon de consommer lui permet personnellement d’améliorer sa qualité de vie générale, notamment en réduisant son stress et en favorisant sa concentration et son efficacité au travail. Dans un tel contexte, l’essentiel est de déterminer quelles doses peuvent être utilisées sans déclencher d’effets hallucinogènes.

En conclusion, le microdosage de cannabis est une solution qui peut être intéressante si vous souffrez d’une affliction médicale quelconque ou même si vous désirez seulement bonifier votre qualité de vie quotidienne. Comme les dosages nécessaires varient d’une personne à l’autre, vous devrez expérimenter un peu avant de trouver la formule magique qui vous convient le mieux!

Sources : Leaf Science, Forbes et Leafly