Six mois après la légalisation du cannabis au Canada, il devient clair que les Albertains sont les champions incontestés du cannabis. Cette plante est extrêmement populaire dans cette province de l’ouest, est les revenus sont au rendez-vous. Bien que la région de l’Alberta soit souvent associée à une idéologie plus conservatrice, il semble que le cannabis fasse figure d’exception!

Des statistiques impressionnantes

Statistiquement, l’Alberta représente 11,6% de la population du Canada. Cela dit, 27,7% des ventes légales de cannabis récréatif proviennent de cette province. Ces résultats sont d’autant plus surprenants si l’on considère que plusieurs provinces sont réputées comme beaucoup plus libérales, comme la Colombie-Britannique ou l’Ontario. La popularité du marché noir dans ces provinces pourrait en partie expliquer leur retard sur l’Alberta en termes de vente.

Selon un rapport produit par Arcview Market Research et BDS Analytics, cette situation pourrait aussi s’expliquer par le système particulièrement libéral en vigueur en Alberta. En effet, cette province permet aux entrepreneurs privés de se lancer dans la vente de cannabis. Il suffit d’obtenir un permis de la part de l’Alberta Gaming And Liquor Commission. Cependant, ce système a connu des ratés en raison de la pénurie de cette plante. L’émission de permis a été temporairement suspendue.

Une population 420 friendly

Au-delà des revenus, il est clair que le cannabis est populaire en Alberta. 59% des habitants de cette province consommeraient des dérivés de cette substance, ou seraient en faveur de sa légalisation.

Seulement en 2018, les Albertains achetèrent pour 217 millions de dollars de cannabis. Le cannabis récréatif comptait pour 24,5 millions, et le reste était du cannabis médical. Il est estimé que 2,5% de la population albertaine est médicamentée au cannabis. C’est taux particulièrement élevé, la moyenne nationale est de 1%. Ces nombreux patients pourraient en partie expliquer les ventes exceptionelles.

Selon Jeff Mooij, un représentant du Four20 Premium Market, il est fort probable que plusieurs de ces « patients » soient en fait des utilisateurs de cannabis récréatif. Il n’est pas très difficile d’obtenir une telle prescription en Alberta. Une fois en possession d’un tel document, il suffit de se rendre dans un dispensaire et d’y faire les achats désirés.

Il ne serait pas surprenant que plusieurs clients albertains utilisent des stratagèmes semblables pour se procurer du cannabis récréatif. Peu importe la classification du produit, il est clair que la légalisation de la marijuana fait plusieurs heureux dans cette région du pays!

Sources:

CalgaryHerald.com