Malgré le projet de loi C-45 qui légalisera bientôt la consommation récréative de marijuana, le gouvernement du Manitoba va interdire à ses fonctionnaires d’en consommer pendant les fêtes de bureau. C’est du moins ce que révèle une version préliminaire d’une politique obtenue par La Presse canadienne.

Des restrictions accrues pour le cannabis

Bien que le cannabis sera bientôt considéré comme une substance légale, il ne sera pas permis aux fonctionnaires manitobains d’en consommer pendant les événements spéciaux. Ce sera également interdit lors des heures de travail, à moins que l’employé ait une prescription médicale. De plus, dans l’éventualité où un employé achète du cannabis pendant sa pause, il n’aura pas la possibilité d’entreposer la marchandise dans son environnement de travail. Ces règles spécifiques ne s’appliqueront pas à l’alcool.

Une question d’adaptation

Sean MacDonald est spécialiste en administration des affaires et affilié à l’Université du Manitoba. Selon lui, l’alcool et le cannabis ne sont pas sur un même pied d’égalité dans l’esprit des gens. Il ajoute qu’il faudra du temps avant qu’on considère les deux produits comme similaires. Dans le même ordre d’idées, le professeur MacDonald estime que plusieurs entreprises privées imposeront des règles semblables. Cependant, le temps et l’acceptation sociale du cannabis mèneront éventuellement à un assouplissement de ces dernières.

Source : Radio-Canada