C’est bien connu, la marijuana entraîne plusieurs effets particuliers à ses utilisateurs. C’est le THC contenu dans certaines variétés de la plante qui cause ces hallucinations sensorielles. D’ailleurs, en plus de causer un léger dérèglement des sens, le THC stimule l’appétit des fumeurs.

Bien que ce phénomène soit encore peu étudié, les compagnies alimentaires ont bien l’intention d’en profiter. Dans le contexte de la légalisation prochaine du cannabis, il s’agit effectivement d’une opportunité d’affaires en or.

Des produits adaptés au nouveau marché du cannabis récréatif

La compagnie Hershey Canada, bien connue pour ses friandises au chocolat, entend d’ailleurs commercialiser une barre tendre appelée Oh Henry! 4:25. Il s’agit en fait d’une référence au 420, le nombre fétiche des fumeurs de cannabis. Selon Hershey, il s’agit d’une collation idéale pour la soudaine faim qui se déclare 5 minutes après 4 :20 de l’après-midi.

D’ailleurs, La compagnie avait donné un avant-goût de sa nouvelle barre aux Torontois en avril dernier. Un kiosque spécialement conçu pour ressembler à une boutique de marijuana avait été installé et les fameuses barres 4:25 y étaient distribuées. Sur ce coup, il faut bien avouer que leur département publicitaire s’est dépassé.

Dans le même ordre d’idées, la compagnie canadienne 4:20 Grasshopper’s Gourmet entend bien profiter de l’appétit des adeptes de cannabis. Afin de satisfaire leurs clients, ils vendent depuis janvier dernier des sacs de noix et fruits santé à thématique 420. Kenny Vannucci, le cofondateur et propriétaire de la compagnie, affirme qu’il s’agit d’une façon de profiter de l’industrie naissante du cannabis sans pour autant offrir des produits qui contiennent des traces de cette plante.

Et même en livraison à domicile

Les entreprises du domaine de la restauration rapide entendent bien se remplir les poches également. À l’occasion du 20 avril dernier, la compagnie Foodora livrait à ses clients une boîte de nourriture conçue spécialement pour combler l’appétit des consommateurs de cannabis. Ajoutons que chaque boîte contenait un briquet, un paquet de menthe et des lunettes de soleil. Il est d’ailleurs possible qu’une promotion semblable ait lieu le 17 octobre prochain, à l’occasion de la légalisation du cannabis au Canada.

Source : The Globe and Mail