Si tout se déroule comme prévu, les produits alimentaires à base de cannabis pourraient être légalisés au Canada dès 2019. Un entrepreneur canadien estime qu’il est inutile d’attendre des mois, voire des années, pour s’adonner à la cuisine verte. Voici donc un ensemble de cuisine conçu spécialement pour faciliter l’ajout de marijuana à vos recettes.

Contourner les limites légales

Bien qu’il soit toujours illégal de vendre des produits alimentaires à base de cannabis, rien n’interdit de vendre un simple ensemble de cuisine. Justin Lloyd, le PDG de Grow Guide Pro, vient de lancer une campagne sur Kickstarter afin de démocratiser les mets infusés au cannabis. Cet ensemble permet de facilement transformer les bourgeons de cannabis en beurre ou en huile.

Selon Lloyd, le plus grand défi est de bien doser le cannabis afin que les aliments aient les effets désirés. En trop faible quantité, le THC ne procurera pas une sensation d’apaisement suffisante. En trop grande quantité, le consommateur pourrait subir des hallucinations sensorielles un peu trop intenses, surtout dans le contexte d’un usage médical.

L’ensemble de cuisine de Justin Lloyd inclut donc également un mode d’emploi qui explique l’art de bien doser les cannabinoïdes afin qu’ils fournissent les effets escomptés.

Des motivations personnelles

À l’origine, Justin Lloyd ne prévoyait pas commercialiser le Grow Guide Pro. Le jeune homme originaire de South Surrey voulait seulement aider sa grand-mère qui souffre de maux de dos chroniques. Comme elle ne voulait pas commencer à fumer de la marijuana, car elle craignait de développer une dépendance à la fumée, Lloyd lui a proposé des repas infusés au THC.

Après un seul repas, la grand-mère de Justin affirmait que son sommeil s’était amélioré de manière exceptionnelle. Elle pouvait également se déplacer beaucoup plus aisément le lendemain. Elle était à nouveau capable de sortir ses sacs de déchets sans utiliser sa marchette. Il ne serait pas surprenant que les témoignages semblables se multiplient dès la légalisation des aliments au THC.

D’ici là, nous avons un excellent outil à notre disposition pour nous familiariser à l’avance avec les repas au cannabis!

Sources :

The Star