Imprimer des maisons fabriquées en chanvre, voilà le projet étonnant d’une compagnie australienne. Il sera concrétisé à l’aide d’une technologie révolutionnaire et d’imprimantes 3D à la fine pointe de la technologie. Mirreco espère ainsi révolutionner l’industrie de la construction. En effet, ses unités d’habitation se voudront écoresponsables et durables.

Tirer le maximum de la fibre de chanvre

Afin de concrétiser ce pari audacieux, l’équipe de la compagnie Mirreco a développé un processus qui permet de séparer les différentes composantes du chanvre comme les fibres et les graines. C’est une machine spéciale développée par la compagnie qui rend cette façon de faire possible. Selon les responsables de Mirreco, cette invention est à la fois efficace et mobile. D’abord, il sera possible de construire plusieurs unités. Ensuite, elles pourront être déplacées à volonté afin de traiter directement le chanvre sur place. Cela minimisera ainsi la pollution associée au transport de la matière première.

Allier l’impression 3D à la fibre de chanvre

L’équipe de Mirreco projette de tirer parti des dernières avancées technologiques du domaine de l’impression 3D. Grâce au procédé décrit plus haut, il devient possible de créer des panneaux de construction fabriqués à base de fibre de chanvre. Ce sont des imprimantes 3D qui effectueraient le moulage. Il serait ensuite aisé de les assembler afin de créer des unités d’habitation particulièrement résistantes. Toujours selon Mirreco, ces murs de chanvre posséderaient de meilleures qualités isolantes que les options traditionnelles.

Si tout va comme prévu, ce nouveau processus permettra la construction de bâtiments écoresponsables adaptés aux climats les plus rudes. Il sera également possible d’ajouter à ces nouvelles maisons des technologies qui visent à rendre l’habitation autosuffisante. Mirreco propose d’ailleurs l’ajout de fenêtres qui sont capables de transformer l’énergie solaire en source d’électricité. Il s’agit donc de la solution idéale pour nos lecteurs qui rêvent de s’installer dans un endroit reculé pour y cultiver le chanvre!

Source : HighTimes