Bien qu’il soit utilisé par l’humanité depuis des siècles, il règne toujours une certaine confusion autour du chanvre. Afin de mettre les choses au clair, voici les 10 mythes les plus répandus sur le chanvre.

1) Le chanvre, le cannabis médical et le cannabis récréatif sont tous la même chose

Bien que le chanvre industriel, la marijuana médicale et la marijuana récréative soient tous des membres de la famille du cannabis, le chanvre se distingue des deux autres variétés par sa très faible teneur en THC. Alors que les formes de cannabis médical et récréatif contiennent souvent des niveaux de THC avoisinant les 25%, les variétés du chanvre en contiennent moins de 1%. Le chanvre est également cultivé de façon bien différente que la marijuana récréative et médicale, bien souvent à des fins commerciales et industrielles allant de l’alimentation aux matériaux de construction.

2) Le chanvre est en fait un plant de cannabis mâle

Comme toutes les variétés de cannabis, les plants de chanvre peuvent être mâles ou femelles (ou les deux, dans les variétés monoïques). Ce sont les plants femelles qui sont cultivés jusqu’à maturité et récoltés à la fin de la saison. Les plants mâles meurent peu après avoir complété la pollinisation.

3) Le chanvre peut vous faire planer

Puisque les variétés de chanvre contiennent un si bas taux de THC, le corps humain métabolise la substance plus rapidement qu’elle ne peut être absorbée. Il est alors impossible qu’une personne puisse planer grâce au chanvre.

4) Les aliments à base de chanvre peuvent vous faire échouer un test de dépistage

Les aliments de chanvre ne contiennent pas davantage de THC que les plantes qui les produisent. Il est donc impossible d’échouer un test de dépistage de drogue suite à leur consommation, même en grandes quantités.

5) Le chanvre ne sert qu’à faire de la corde

Bien que la fibre de chanvre soit connue depuis des siècles, d’autres parties de la plante sont devenues précieuses à l’ère moderne : les graines, la tige et les fleurs. Aujourd’hui, plusieurs usages de la plante sont reconnus, dont pour la fabrication de matériaux de construction, la création de suppléments alimentaires, etc.

 

6) Les gens vont dissimuler des plants de cannabis dans leurs champs de chanvre

L’idée que les cultivateurs de marijuana vont dissimuler des plants illégaux dans les champs de chanvre est ridicule. Le pollen du chanvre industriel peut ruiner la quantité de THC et la qualité de la marijuana. Les cultivateurs de cannabis expérimentés le savent très bien et perçoivent même le chanvre comme étant une menace.

7) La légalisation du chanvre va ruiner l’industrie du cannabis médical et récréatif

Bien qu’il soit vrai que le pollen du chanvre puisse voyager sur de longues distances et qu’il puisse être une menace pour l’intégrité des plants de cannabis médical et récréatif, le chanvre ne peut pas ruiner l’industrie. Une infrastructure organisée peut être développée afin de garder les différentes cultures de cannabis séparées efficacement. Avec un peu de coopération, plusieurs industries du cannabis pourront prospérer simultanément.

8) Acheter, vendre et transporter le chanvre est légal aux États-Unis

Comme toutes les variétés de cannabis, le chanvre est toujours considéré illégal au niveau fédéral. Cependant, il est tout à fait légal d’acheter des produits du chanvre dans leur forme finale (savons, vêtements, produits alimentaires, etc.). De ce fait, utiliser le chanvre pur est illégal mais utiliser ses produits ne l’est pas. En conséquence, la plupart des produits du chanvre vendus aux États-Unis sont fabriqués à partir de chanvre étranger.

9) La recherche sur le chanvre n’est pas nécessaire

La recherche sur le chanvre est essentielle au succès de cette industrie ré-émergente. La recherche moderne peut nous offrir des connaissances d’une immense valeur concernant la culture, la récolte et la transformation de cette plante, tous des facteurs nécessaires afin de bâtir une infrastructure solide pour une industrie du chanvre moderne.

10) Le chanvre va sauver le monde

Le chanvre industriel est une culture ayant une grande valeur et peut être grandement bénéfique pour l’économie et l’environnement. Et bien que le chanvre offre des alternatives vertes et renouvelables à plusieurs produits, cette plante ne peut guérir tous les maux de notre planète.  Nous pouvons être enthousiastes face à l’avenir du chanvre, mais il ne faut pas faire reposer le poids du monde sur ses épaules !