Les entrepreneurs du Michigan font preuve d’une grande créativité afin de s’adonner légalement au commerce du cannabis. Rappelons que l’usage récréatif de cette plante a été autorisé le 6 décembre dernier dans cet État du nord de l’Amérique. En revanche, la vente de cette substance demeure interdite jusqu’à l’an prochain. Comme il n’est pas possible d’en vendre, plusieurs entrepreneurs décident plutôt d’en donner!

Un système qui se moque de la loi

Techniquement, la loi du Michigan stipule qu’il est légal de donner de la marijuana, tant que vous ne recevez pas de compensation financière en retour. Le récipiendaire se doit d’avoir 21 ans, et la quantité de marijuana ne doit pas dépasser les 2½ onces.

Malgré ces restrictions, rien n’empêche un marchand de vous vendre un simple t-shirt, et de vous donner un petit cadeau en guise de témoignage de son appréciation. C’est précisément la stratégie qu’adoptent les responsables d’On High Road LCC. Cette compagnie vend des peintures en ligne, et chaque pièce est livrée avec un sachet de cannabis en prime. Voilà un système qui plaira assurément aux amateurs d’œuvres d’art!

Ceux et celles qui désirent apprécier leurs nouvelles acquisitions avec un petit repas auront le plaisir d’apprendre qu’On High Road LCC propose également des sacs de nourriture livrables. Pour la modique somme de 55$, les résidents de la région d’Ann Arbor et de Détroit peuvent commander un muffin et un jus d’orange. Évidemment, le sac contient aussi du cannabis « gratuit ».

D’autres entrepreneurs profitent de cette faiblesse de la loi. Alex Poulos, un étudiant de 22 ans de Détroit, livre des t-shirts dans un rayon de 15 kilomètres autour du centre-ville. Vous devinez déjà que ces vêtements viennent avec un cadeau de remerciement destiné aux clients.

Est-ce bien légal?

Interrogés à ce sujet, les experts ne s’entendent pas sur la légalité du processus. Alex Leonowicz, le chef du Cannabis Industry Group at Royal Oak law firm Howard & Howard, estime que le tout est légitime. Par contre, il insiste sur le fait que ces stratégies contreviennent à l’esprit de la loi. De leur côté, les avocats du Royal Oak’s Cannabis Legal Group croient que le concept de don est ici déformé. Dans cette optique, il est possible que des poursuites judiciaires soient entamées contre certains entrepreneurs.

Dans tous les cas, si vous visitez le Michigan, sachez qu’il est présentement possible de recevoir des cadeaux bien particuliers à l’achat de certains produits!

Sources :

DetroitNews.com