Nous savons déjà qu’il est important de prendre soin de nous par le biais de notre alimentation ou encore des produits que l’on utilise pour notre corps. C’est entre autres pourquoi les aliments biologiques et les produits naturels gagnent autant en popularité depuis les dernières années. Et si on nous disait qu’en plus d’avoir des propriétés vraiment intéressantes pour nous, la culture du chanvre était en plus écologique et éco-responsable? Ça nous donnerait encore plus de raisons d’en utiliser, non?

 

Le chanvre, une culture sans pesticides

Le chanvre pousse un peu comme de la mauvaise herbe. C’est un peu drôle et ce n’est pas très attirant dit comme ça, mais en fait ça a de nombreux avantages. Comme les plants sont hyper résistants aux insectes et aux maladies, ils ne nécessitent pas l’emploi de pesticides, d’insecticides ou de fongicides. C’est donc génial pour l’environnement, mais aussi pour les humains et les animaux qui consomment du chanvre. Moins nous avons besoin d’utiliser ces produits, mieux la planète et ses habitants se portent.

Une terre en santé grâce au chanvre

 

Nous avons déjà mentionné que le chanvre ne nécessitait pas l’utilisation de pesticides et autres produits chimiques pour pousser en santé. Une terre qui n’est pas exposée à ces produits chimiques est donc nécessairement plus saine et forte. Une des propriétés les plus surprenantes à propos de la culture du chanvre est qu’il régénère les sols. Utilisant un procédé appelé la phytoremédiation, la culture du chanvre aide à réduire certaines toxines du sol, ce qui en améliore évidemment sa santé. Le chanvre absorbe également le CO2 en poussant, de la même manière que les arbres, ce qui en fait une plante excessivement bonne pour l’environnement. Comme la culture du chanvre ne demande pas de grosses ressources de la part de la terre sur laquelle il est cultivé, les producteurs peuvent y planter d’autres cultures tout de suite après la récolte, sans période de jachère.

Une culture éco-responsable

Le chanvre, en plus d’être une plante très résistante, pousse également à une vitesse impressionnante. Les plants peuvent arriver à maturité en à peine 11 semaines et certaines variétés peuvent croître de dix centimètres par jour! La culture du chanvre demande également beaucoup moins d’eau que la plupart des autres cultures. On peut donc dire que son « empreinte écologique » est moindre. Même si la culture du chanvre nécessite l’utilisation d’azote, les quantités nécessaires sont tout de même moins importantes que pour la culture du blé ou du maïs par exemple.

 

En plus de tous ces nombreux avantages du point de vue environnemental, le fait que le chanvre est une culture canadienne – québécoise même! – ajoute encore au côté éco-responsable du produit. En plus d’encourager l’économie locale, le transport est évidemment réduit, ce qui diminue de beaucoup les émissions de CO2. Par ailleurs, nous sommes assurés que toutes les normes en matière d’environnement sont bien appliquées, que les producteurs sont bien certifiés par Santé Canada et que tous les employés ont un salaire à la hauteur de leur travail et des conditions de vie décentes. Autant par sa culture que par ses nombreuses utilisation, le chanvre est une culture écologique et éco-responsable. En tant que société et en tant qu’individus, nous avons le devoir d’opter pour des alternatives plus écologiques, plus éco-responsables et meilleures pour la santé telles que le chanvre.

 

Pour le bien-être de notre planète, de nos animaux et pour nous-mêmes, le chanvre est la solution du futur!

'