La culture du chanvre connaît une forte croissance ces dernières années. Selon un rapport produit par le groupe Grand View Research, l’industrie globale du chanvre pourrait représenter plus de 10.6 milliards de dollars dès 2025.

Une industrie en pleine croissance partout dans le monde

Que ce soit aux États-Unis, au Canada ou encore en Europe, le chanvre fait un retour fracassant. Cette plante est déjà utilisée régulièrement dans le domaine du textile, notamment en raison de la douceur de sa fibre. De plus, les propriétés hydrophobes et ignifuges du chanvre permettent de produire des vêtements particulièrement résistants.

Dans le même ordre d’idées, l’industrie de la construction découvre les nombreuses utilités des fibres de cette plante. Leurs qualités isolantes sont particulièrement utiles dans les régions du monde où le climat est rude. Nous en savons d’ailleurs quelque chose au Québec !

Le chanvre destiné aux humains est en forte demande

Les auteurs du rapport estiment que l’industrie du chanvre va connaître une croissance de 14% d’ici 2025. Le facteur déterminant serait la forte demande pour les breuvages et les aliments infusés au chanvre. Bien que ces produits tendent à être légèrement plus coûteux que leurs alternatives classiques, l’équipe de Grand View Research considère que d’ici 2025, les revenus moyens de la population seront plus élevés. Ainsi, les consommateurs seront disposés à investir dans des aliments au chanvre qui possèdent des propriétés alimentaires supérieures. Le même phénomène est à prévoir dans le domaine des cosmétiques et des produits de soins corporels.

Rappelons qu’en 2017, les produits reliés aux graines de chanvre représentaient pour 42.3% du marché. Ces dernières sont surtout destinées à l’alimentation humaine ou animale. En deuxième place venaient les produits d’hygiène corporelle au chanvre. Ces derniers bénéficient de l’huile de cette plante qui rehausse l’effet des savons, shampooings et lotions corporelles.

Sources : Report Linker & PR News Wire